Tout savoir sur l’entretien d’un palmier | Royaume des Jardins

[Black Week] Profitez de -10% avec le code NA

0

Votre panier est vide

Tout savoir sur l’entretien d’un palmier

septembre 19, 2022

Plante traditionnelle des régions tropicales, le palmier est bien souvent synonyme d’évasion, de voyage et de décor de carte postale. Il s’est pourtant au fil du temps bien implanté dans nos régions et tout particulièrement dans le sud de la France. Les palmiers sont des arbres relativement robustes qui nécessitent cependant un certain soin pour pousser convenablement et orner nos jardins de la plus belle des manières. Quelles sont les caractéristiques d’un palmier ? Comment entretenir cette plante exotique dans un climat tempéré ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l'entretien d’un palmier.

entretien palmier élagage

Quelles sont les caractéristiques d’un palmier ?

Un palmier est une plante exotique qui peut ajouter une touche de sophistication et de glamour à n'importe quel jardin. Principalement répandu dans les zones intertropicales et symbole des régions méditerranéennes, le palmier requiert un entretien un peu différent des plantes ordinaires de par ses caractéristiques de plante tropicalemême si son entretien reste assez simple.

Les palmiers sont connus pour être très résistants et peuvent vivre très longtemps (jusqu'à plusieurs siècles) en suivant quelques règles de base. Les palmiers ont une apparence unique, avec leur tronc lisse et leur frondaison luxuriante. Ils peuvent atteindre une hauteur impressionnante et certains spécimens sont connus pour mesurer plus de 30 mètres de haut. Les palmiers sont des arbres extrêmement populaires et spectaculaires, et sont souvent utilisés comme décoration dans les jardins et les parcs.

Les palmiers correspondent à un type de monocotylédone, ce qui signifie qu'ils ne présentent au moment de leur pousse qu’une feuille de graine, particulièrement longue et dénommée cotylédon. Une des caractéristiques principales du palmier est de ne pas avoir de tronc (absence de cambium) et de ce fait d'avoir une pousse exclusivement en hauteur. Une simple tige (stipe) composée de moelle ou de fibres s’étoffe par l’accumulation de faisceaux provoquant une croissance secondaire diffuse. Les palmiers ne sont donc pas des arbres à proprement parler, mais plutôt des “herbes géantes”. Bien qu’ils puissent s’adapter à diverses conditions climatiques (sécheresse comme humidité), les palmiers sont malgré tout des plantes ayant besoin d’ensoleillement pour se développer. Ils restent également relativement sensibles au gel.

Entretien d’un palmier : choisir un endroit ensoleillé

Un palmier est une plante tropicale, et comme telle, elle a donc besoin d'un certain type de soin et d'entretien. Les palmiers aiment les endroits ensoleillés et chauds. Ils ne tolèrent ainsi pas bien les changements de température, et il est donc important de les garder à l'abri du froid autant que possible.

Assurez-vous donc avant toute chose de planter votre palmier dans un endroit ensoleillé. Ce type de plante se nourrit de la chaleur et ne pousse pas bien s’il est situé dans un endroit ombragé. Il a en effet besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Il est alors évidemment plutôt à éviter dans les régions exposées à un climat trop rigoureux. Il est également important de le protéger du froid et des intempéries, en le plaçant à l'abri du vent et des gelées.

Entretien d’un palmier : l’arroser régulièrement

Arrosez votre palmier régulièrementet veillez à ne pas le laisser se déshydrater. Les palmiers aiment l'eau, mais ils peuvent également facilement mourir si on les arrose trop. Veillez donc à ne pas laisser une trop grande quantité d’eau stagnante autour de la plante. Il convient également de s'assurer que le sol est bien drainé, cette plante s’adaptant assez mal aux sols trop humides. En été, il convient d’arroser votre palmier tous les jours, et en hiver, tous les deux jours.

entretien palmier

Entretien d’un palmier : effectuer des tailles régulières

Taillez régulièrement vos palmiers pour éliminer les branches mortes et malades (au moins une fois par an). Cela permettra également à votre palmier d’avoir une forme compacte et de se concentrer sur la production de nouvelles branches saines. La taille permet également de faire en sorte que le palmier ne devienne pas trop grand et que ses feuilles ne viennent pas gâcher la visibilité (estimez ici le prix d’un élagage pour vos palmiers).

Entretien d’un palmier : la fertilisation

Fertilisez votre palmier chaque mois de mars à novembre avec un engrais riche en potassium spécialement conçu pour ce type de plante afin qu’il puisse affronter l’hiver. Cela l’aidera à maintenir une croissance saine et vigoureuse et à lui apporter tous les éléments nutritifs dont il a besoin pour bien se développer.

Entretien d’un palmier : le protéger des agressions extérieures

Comme toute plante, le palmier peut faire l’objet d’agressions extérieures diverses. Il peut notamment s’agir d’animaux rampants, d’insectes ou encore des intempéries. Pour le protéger, on peut alors l'entourer d'un grillage ou d'une clôture pour éloigner les rongeurs et plus généralement les animaux. Il est également possible de faire pousser des plantes grimpantes autour du pied du palmier pour limiter les conséquences des intempéries.

Enfin, comme la plupart des végétaux, les palmiers sont également particulièrement vulnérables aux insectes. C’est notamment le cas du butia argentin, du palmier nain, du palmier moulin ou du palmier californien, très présents dans le sud de la France, qui subissent régulièrement les attaques des papillons palmivores et des charançons rouges dont les larves se nourrissent du bourgeon central de la plante. Ils doivent de ce fait impérativement être combattus sous peine de provoquer la mort du palmier à court ou moyen terme.

Pour ce faire, il est évidemment possible d’utiliser des pesticides, des fongicides et des insecticides(imidaclopride, deltaméthrine, cyperméthrine ou encore diflubenzuron). Il existe néanmoins des solutions plus naturelles telles que les insecticides biologiques à base de nématodes, des vers microscopiques mélangés à de la poudre d’argile qui pénètrent le corps des larves pour les éliminer en quelques jours. Il est également possible d’utiliser en complément des pièges à phéromonespour éviter la reproduction et l’apparition de nouvelles larves.

En suivant ces quelques conseils, vous pouvez facilement entretenir un palmier et profiter de ses magnifiques fleurs exotiques en toutes saisons.