Comment se débarrasser des termites ? | Conseils et solutions - Royaume des Jardins

[Soldes D'été] Promo exclusive de 15% avec le code "ETE15"

0

Votre panier est vide

Comment se débarrasser des termites ?

novembre 08, 2023

Agissant en véritables nuisibles, les termites représentent un réel fléau pour les propriétaires. Ces insectes xylophages s’introduisent dans les matériaux de construction en y créant de multiples galeries un peu comme les fourmis. Comme ils vivent en colonie, leur invasion progressive endommage petit à petit les fondations de votre maison.

Voilà pourquoi il est important d’entamer des actions préventives et curatives aussitôt que vous remarquiez des traces de leur présence. Et oui, les termites ne sont pas dangereux pour l'homme d'un point de vue santé, mais ils sont un véritable danger pour votre maison. Solliciter des professionnels en désinsectisation peut être incontournable selon les cas. Néanmoins, il existe aussi des méthodes naturelles qui sont efficaces que vous pouvez adopter. Voyons point par point les meilleurs traitements pour éradiquer les termites pour de bon.

termite pro

Pourquoi faut-il éliminer les termites ?

Les termites pénètrent dans les différents éléments de votre bâtiment, à savoir, le bois, les plâtres, les isolants... Ils s’infiltrent dans les charpentes, les poutres, les meubles, le plancher ou les murs de votre maison en y creusant des cavités. Il faut savoir que cela constitue un danger imminent pour votre propriété, puisque ce phénomène peut engendrer un affaiblissement structurel de celle-ci.

Si vous n’y remédiez pas à temps, un effondrement risque de se produire à tout moment. Etant grégaires, ces insectes aiment donc la vie en groupe. Leur propagation peut alors avoir lieu rapidement, sans même que vous ne vous en aperceviez. À noter, par ailleurs, que les termites sont très difficiles à apercevoir, voire impossibles, car ils mesurent à peu près 5 mm de long. Cela ne vous empêche pas d’être attentif à leur moindre mouvement au quotidien, en observant la surface de vos matériaux de construction.

Vous pouvez ainsi repérer leur passage grâce à la formation de minuscules tunnels ou de quelques traces de poudre de bois. C’est également l’occasion de tester la robustesse des structures de votre maison en tapotant dessus, et d’agir s’il s’avère qu’elles semblent fragiles et poreuses.

3 devis gratuits termites

Présence de termites : les obligations de déclaration

Pouvant détériorer rapidement l’état d’un bâtiment, les termites doivent être détectés au plus vite. Et oui, il ne faut pas que votre demeure devienne un hôtel à insecte. Lorsque leur présence est confirmée, une déclaration doit être faite à la mairie de rattachement, qui déterminera par arrêté préfectoral si la zone est classée contaminée ou non contaminée.

Dans le cas d’une partie contaminée, le maire peut imposer la réalisation des travaux de recherche de termites au propriétaire, selon l’article R.133-1 et R.133-7 du Code de la construction et de l’habitation. Il peut aussi exiger des actions d’intervention pour prévenir ou éradiquer l’infestation de ces parasites. Selon la réglementation, le propriétaire doit présenter un document résultant du diagnostic d’état parasitaire du local concerné à la mairie, ainsi qu’une attestation d’intervention d’éradication.

Pour une zone non contaminée, l’apparition tardive des termites est tout de même à envisager. Dans ce cas, il appartient toujours au propriétaire de vérifier de temps en temps le bâtiment si ce dernier n’est pas occupé ou alors de faire une déclaration de présence de termites si les occupants le notifient d’une invasion de ces insectes. Il devra faire parvenir au maire, le formulaire Cerfa n°12010*02, renseignant sur l’identité de la personne déclarante, les informations afférentes à l’état du local ainsi que les indices menant à la confirmation de l’existence parasitaire.

Notez qu’en cas de non-déclaration de la présence de termites, des sanctions sont applicables, soit une amende de 450 euros. Si l’expertise ou le diagnostic d’état parasitaire ne parvient pas à la mairie ou si les actions préventives ou curatives ne sont pas réalisées, les personnes concernées encourent une amende à hauteur de 15OO euros.

termite devis gratuits

Les remèdes de grand-mère contre les termites

Pour lutter contre les termites, il existe des remèdes maison à base de produits ménagers usuels, que vous pouvez essayer chez vous, à savoir :

  • L’aloe Vera : Le gel obtenu à partir de cette plante agit naturellement en insecticide. Vous pouvez en appliquer un peu sur le mobilier où les termites se sont installés.
  • L’huile de lavande : Concoctez une puissante substance répulsive en macérant des fleurs de lavande dans de l’huile d’olive, pour ensuite l’étaler sur vos surfaces en bois avec un pinceau.
  • Le bicarbonate de soude : Pour créer votre insecticide naturel, diluez environ 20 g de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau distillée. Rajoutez 3 cuillerées à soupe d’huile dans ce mélange, puis pulvérisez les termites avec la solution obtenue. Il est aussi possible de créer un mélange de 70g de bicarbonate de soude avec 1L d’eau bouillante. L’opération est à renouveler une à deux fois par an.
  • L’huile essentielle : En incorporant de l’eau avec quelques gouttes d’huile essentielle d’orange, vous obtenez un composant toxique qui supprimera les termites tout en dégageant une odeur agréable.
  • Les rayons du soleil : Les termites préférant l’humidité, vous pouvez entamer une démarche plus simple sans recette pour les éloigner. Il suffit d’exposer vos meubles infestés à la lumière du soleil pour faire fuir ces parasites.

Les solutions naturelles et écologiques pour combattre les termites

Pour entamer un geste plus écologique lors de l’élimination des termites, vous pouvez utiliser de l’acide borique. Mélangez-le avec du lait et du sucre de manière à ce que la texture de la pâte ne soit ni trop liquide ni trop collante. Versez la solution dans des capsules en plastique, puis déposez-les près des emplacements des galeries des termites.

Ce mélange va déshydrater les insectes, puis dégrader leur système nerveux. La terre de diatomée est aussi une alternative très efficace pour venir à bout de ces parasites, sans impact environnemental. Pour cela, il suffit de saupoudrer les zones de passage des termites avec le produit. Vous pouvez par ailleurs avoir recours aux scutigères, qui sont des vers ennemis naturels de ces nuisibles.

Les pièges à termites est-ce une bonne idée ?

Selon l’ampleur de la propagation, les pièges à termites peuvent être efficaces. On distingue entre autres, le piège électronique, qui envoie des ultrasons ou des signaux électromagnétiques pour éloigner les termites.

Il y aussi le piège à carton, qui consiste à attirer les termites vers des panneaux empilés et humidifiés afin qu’ils y déménagent, pour ensuite brûler le tout. Quant au piège appât, il s‘agit d’imprégner un pan de bois avec un produit toxique, engendrant la destruction de la colonie entière.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel

Pour une lutte efficace contre les termites, rien ne vaut l’expertise des professionnels. Avec l’aide de personnes formées et expérimentées en désinsectisation, vous gagnez du temps (ils sauront localiser les termites rapidement), vous restez en sécurité (ils sauront employer des méthodes non nocives pour l’entourage), vous économisez de l’argent (le résultat est rentable sur le long terme et l’intervention est sans risque pour vos meubles) et vous vous assurez un travail sans risque de retour d’infestation.