Quel coût pour la démolition d’une maison de 100 m² | Royaume des Jardins

[Black Week] Profitez de -10% avec le code NA

0

Votre panier est vide

Quel coût pour la démolition d’une maison de 100 m2 ?

novembre 09, 2022

Il est souvent nécessaire de démolir une maison en vue d’un nouveau projet. Cela peut découler d’une envie de remplacer une vielle bâtisse par celle de vos rêves. Son état vétuste peut aussi vous mettre dans l’obligation de la détruire car, elle est devenue trop dangereuse pour l’entourage. Par ailleurs, l’acquisition d’un terrain de construction est la raison la plus fréquente qui pousse les propriétaires à supprimer le bâtiment existant.

Quelles que soient vos motivations, les travaux de démolition d’une maison impliquent une technicité de haut niveau. Le coût va alors varier en fonction des difficultés rencontrées sur le chantier. Quel budget faut-il prévoir pour démolir une maison de 100 m² ? Quelle est la procédure à suivre ? Focus sur les étapes, les précautions et le coût des travaux.

votre devis gratuit en 2 min pour la démolition

Comment chiffrer une démolition ?

Les travaux de démolition d’une maison ne s’élèvent pas à un coût fixé uniquement au m². Le budget alloué dépend de plusieurs paramètres qu’il vaut mieux définir avant l’opération pour mieux vous y préparer. Il faut généralement tenir compte des critères suivants :

  • L’ampleur de la maison : plus la surface à détruire est grande, plus la main-d’œuvre coûte chère. Si le bâtiment est constitué de plusieurs étages, le prix de la démolition sera bien évidemment élevé.
  • L’accessibilité au chantier : si les démolisseurs ainsi que leurs engins ont des difficultés à accéder au bâtiment, le coût des services sera supérieur à un cas où le terrain est facilement et rapidement accessible.
  • L’entreprise à solliciter : les professionnels spécialisés dans les travaux de démolition peuvent fixer leur tarif en fonction de leur expérience et leur expertise. Vous tomberez alors sur des artisans proposant des prix moins onéreux tout comme d’autres plus coûteux.
  • La méthode employée : celle-ci peut être manuelle ou mécanique.
  • La robustesse du bâtiment : une maison conçue à partir d’un matériau difficile à casser comme la pierre demandera des moyens plus chers comparée à celle faite en bois par exemple. Pour l’anéantir complètement, le professionnel en charge devra mettre en œuvre un matériel plus important et des engins performants, à l’instar du bulldozer ou d’une pelleteuse, d’un burin et d’une masse, de la dynamite, des broyeurs ainsi que des équipements hydrauliques.
  • La présence d’amiante : si votre bâtisse à détruire contient de l’amiante ou du plomb, vous devez prévoir un budget supplémentaire pour un déplombage ou un désamiantage.
  • L’emplacement du chantier : si l’entreprise sollicitée se trouve non loin de votre chantier, le prix de la démolition s’avère intéressant. De même pour les zones se trouvant en dehors de la ville.
  • L’enlèvement des gravats : la démolition achevée, vous êtes tenu d’évacuer vos gravats en déchetterie. Le coût de cette opération dépend de la quantité de graviers, ainsi que des moyens mis en œuvre. Si vous utilisez une benne, celle-ci est facturée au m3.

À titre estimatif, le prix de la démolition d’une maison se situe entre 100 et 200 euros par m². Ainsi, pour un habitat de 100 m², prévoyez dans les environs de 10.000 à 20.000 euros.

En incluant le désamiantage, rajoutez 30 à 40 euros par m² dans votre calcul de coût. À cela, insérez le prix de l’évacuation de l’amiante pour un montant de 170 à 290 euros la tonne.

Pour enlever et évacuer vos déchets et gravats dans le cas d’un mur en béton par exemple, envisagez à peu près 550 euros de plus, sans oublier le TVA appliqué au prix total.

Il est recommandé de faire une demande de devis auprès de votre entreprise afin d’obtenir un tarif plus précis. Vous pourrez en faire une ici gratuitement pour voir les entreprises partenaires agrées et recevoir plusieurs devis rapidement sans frais cachés.

Comment savoir si on peut démolir une maison ?

Avant de démolir partiellement ou intégralement une maison, il est nécessaire de se renseigner sur les conditions afférentes. Assurez-vous d’abord d’être en droit de détruire le bien immobilier. Pour le savoir, consultez le code d’urbanisme régissant les travaux de construction et de démolition de la commune où se situe la maison en question. Notez qu’il est possible qu’elle soit exemptée de quelques règles, notamment si elle a été bâtie avant le code actuel.

Il est alors important de vérifier la faisabilité de votre projet auprès de la mairie. Par ailleurs, il existe un cas particulier à ne pas négliger, à savoir les maisons mitoyennes. En effet, la démolition d’un mur mitoyen doit se faire avec l’accord du voisin avec qui vous le partagez. S’il n’approuve pas les travaux, l’affaire peut parvenir au tribunal de grande instance. Il en résultera une étude entamée afin de définir la solidité du mur à l’issue des travaux.

Quand faut-il un permis pour démolir ?

La loi stipule que la démolition d’une maison, qu’elle soit partielle ou totale, requiert l’obtention d’une autorisation. Le permis de démolir est alors obligatoire dans les cas ci-après :

  • Le bâtiment à détruire est érigé dans un site protégé ou classé comme étant un monument historique
  • Le Conseil municipal exige cette autorisation

Ainsi, il est recommandé de vous informer au préalable au service de l’Urbanisme. À savoir qu’il existe deux types d’autorisation, dont :

  • Le permis de démolir en vue d’une reconstruction : Il s’agit d’un projet de démolition totale pour faire place à une nouvelle maison ou d’une démolition partielle en vue d’un aménagement. Dans ce cas, la demande de destruction est jointe à la demande d’un permis de rénover ou de bâtir.
  • Le permis de démolir sans projet de reconstruction : Même si vous ne prévoyez pas de rebâtir sur le terrain, vous devez tout de même demander votre autorisation en remplissant le formulaire Cerfa N°13_409*03.

contacter un pro pour démolir un bâtiment

Comment faire sa demande de permis de démolition ?

Dans votre démarche de démolition, vous devez constituer un dossier à faire parvenir en quatre exemplaires à la mairie, en lettre recommandée et avec accusé de réception. De même, l’arrêté qui constitue la décision de la mairie, sera envoyé en recommandé avec AR, au demandeur. Vous serez notifié de la date à laquelle les travaux peuvent débuter grâce à un récépissé comprenant aussi le numéro d’enregistrement.

Si la mairie n’envoie aucune réponse, une fois le délai d’instruction à terme, considérez cela comme un accord tacite. Dans ce cas, vous pouvez réclamer une confirmation de non-opposition à votre projet. Par ailleurs, si la mairie n’autorise pas la démolition, vous pouvez demander à ce que la décision soit révisée.

Quelle est la durée de validité d'un permis de démolir ?

Tout comme l’autorisation de construire et d’aménager, le permis de démolir est valide pendant 3 ans. Il en va de même pour la déclaration préalable des travaux de démolition. Il devient périmé si les travaux n’ont pas débuté dans cette période ou s’ils ont été interrompus pendant plus d’une année et que le délai de 3 ans est écoulé.

Quel diagnostic est requis avant la démolition ?

Le diagnostic d’un bâtiment est une étape essentielle à suivre avant d’entreprendre la démolition. Il permet de repérer la présence d’amiante, de plomb, de moisissures, de bactéries et autres éléments nocifs pour la santé de l’entourage. Effectivement, les travaux de destruction de maison sont sources de pollution, ce qui représente une menace pour la santé des voisins, mais surtout celle des travailleurs sur le chantier. Il est donc important de procéder à une décontamination s’il s’avère que des matières nuisibles sont détectés. Cela évite leur dispersion et assure une opération dans de bonnes conditions.

En termes de prix, le diagnostic coûte entre 500 et 1000 euros. Il appartient au vendeur de réaliser ces différentes vérifications lorsque la démolition est effectuée à la suite de la vente du bien.

Les étapes de démolition d’une maison de 100m2

Une fois le permis de démolir en main et le diagnostic terminé, vous pouvez entamer les travaux. La démolition d’une maison s’effectue en plusieurs étapes minutieuses, à savoir :

  • Déterminer la méthode de démolition adéquate

À chaque matériau correspond une technique appropriée. La méthode pour réduire à néant une maison en briques est certainement différente de celle en pierre ou en bois. Pour définir le mode de démolition, la personne en charge doit d’abord analyser la structure architecturale du bâtiment. Cela lui permettra de prendre les mesures nécessaires, notamment en termes d’outillage, afin d’achever les travaux en bonne et due forme.

  • Récupérer les éléments recyclables

Les matériaux recyclables étant difficiles à retirer après la destruction de la maison, il est conseillé de les enlever avant l’opération. Il s’agit de la charpente, la couverture, les poutres, mais aussi les éléments non-constructifs tels que le carrelage ou le mobilier. Cette étape dite du curage garantit également la stabilité du bâti.

  • Décontaminer les lieux

Cette phase suit normalement le diagnostic de la construction. Veillez à débarrasser l’édifice de tout ce qui peut être néfaste pour le bien-être des intervenants. Il s’agit de la pratique de désamiantage, qui s’applique aux bâtiments existants avant le 1er Juillet 1997. En ce qui concerne le déplombage, il est touche essentiellement les constructions mises sur pied avant le 1 er Janvier 1949. Le plomb étant un produit toxique repérable dans les peintures écaillées et produisant de la poussière, il est important de l’extraire.

  • Préparer la démolition

À ce stade, un spécialiste devra vérifier une dernière fois et avec toute la rigueur requise, tous les détails à cerner. Il est primordial d’accorder une attention particulière aux éventuels contaminants encore présents sur les lieux.

  • Sécuriser le chantier

Il s’agit de couper tout le raccordement aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et autres sources d’énergie installées dans la maison. Il faudra aussi placer des barrières de sécurité ou des grillages autour du site afin de signaler l’interdiction d’accès au public. En outre, les professionnels sur terrain devront se munir des équipements de protection indispensables tels que le casque, les chaussures de sécurité, la combinaison, les lunettes et protections auditives, etc.

  • Déconstruire la maison

Lorsque tout est en place, vous pouvez passer à la démolition proprement dite. Le démolisseur peut procéder de façon manuelle, soit en abattant la maison de haut en bas (c’est le dérasement, qui évite d’atteindre les fondations) soit de bas en haut (c’est le sapement). Il peut aussi opérer par la technique mécanique. Dans ce cas, les professionnels en charge peuvent mettre en œuvre des engins adéquats tels qu’un bulldozer, une mini-pelle ou une pelle à grands bras, etc. Par ailleurs, il est possible de recourir à d’autres méthodes telles que le découpage (utilisé lors d’une démolition précise au moyen de perforation ou sciage), l’usage d’explosifs (pour les bâtiments de plus de 20 m) ou l’expansion (employée lors d’une démolition partielle, soit par écartement, soit par dislocation par poussée).

  • Nettoyer le terrain

La démolition finie, il est temps de retirer les déchets et résidus engendrés.

3 devis gratuits démolition

Puis-je démolir ma maison moi-même ?

Vous êtes en droit de démolir votre maison vous-même, toutefois, nombreux facteurs sont à considérer. Vous devez posséder les équipements de sécurité à déployer, savoir manipuler les appareils lourds à mettre en œuvre et surtout avoir connaissance des codes du bâtiment. Afin d’éviter de commettre un impair, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel en démolition de bâtiment.

Qui peut démolir une maison ?

Les entreprises de bâtiment proposent généralement aussi des prestations de démolition. Il est tout à fait possible de confier vos travaux de destruction au maçon qui se chargera aussi de votre construction neuve par la suite. L’idéal est de solliciter l’aide d’un spécialiste le plus proche de chez vous pour minimiser les coûts. Un artisan professionnel et expérimenté dans son domaine pourra vous établir un devis, vous accompagner dans toutes les démarches et surtout vous assurer un travail de qualité. Faites votre devis gratuitement ici.

En somme, la démolition d’une maison est une opération dangereuse engendrant naturellement des coûts considérables. Pour mieux vous y préparer, renseignez-vous sur les prestations proposées, les contraintes et la procédure inhérente. En effet, ces travaux sont conditionnés par des règlements stricts qu’il ne vaut mieux pas contourner. Par ailleurs, assurez-vous d’engager un expert, car une seule erreur peut provoquer des dégâts énormes.

Voici une petite vidéo qui vous montre à quoi ressemble une démolition d'une maison de 100m2