Le traitement particulier pour arroser les plantes grasses | Royaume des Jardins

[SOLDES D'ÉTÉ] Profitez de 10% de réduction avec le code "ÉTÉ"

0

Votre panier est vide

Comment arroser les plantes grasses ?

janvier 30, 2023

Les plantes grasses sont des plantes d'intérieures normalement faciles à entretenir, mais elles demandent tout de même une certaine attention pour être en bonne santé. Une des conditions essentielles pour les garder en forme est l'arrosage. Nous verrons dans cet article quelle est la bonne manière de s'y prendre.

plantes grasses interieur

Qu'est-ce qu'une plante grasse ?

Les plantes grasses ont des plantes qui viennent des zones sub désertiques, subtropicales ou tempérées. Ces régions d'où elles proviennent leur assurent beaucoup de soleil, une saison sèche qui est longue avec de fortes chaleurs, mais aussi d'une saison humide.

Il en existe près de 12000 espèces différentes, dont les plus connues sont: Crassula, Echeveria, Sedum, Haworthia, Senecio, etc. Dans certaines régions du monde, ces plantes peuvent être utilisées dans l'alimentation ou comme clôture défensive.

Les plantes grasses sont très prisées actuellement. Il en existe des milliers d'espèces et de formes. Leur principal atout en dehors de l'esthétique est le fait que leur entretien n'est pas difficile et ne demande pas beaucoup d'efforts.

Elles sont donc idéales pour les débutants qui veulent se lancer dans le jardinage. Elles contiennent dans leurs tiges et feuilles charnues, une grande réserve d'eau qui leur permet de résister à la sécheresse et possèdent une allure très particulière qui fait d'elles, d'excellents éléments de décoration intérieure.

plantes grasses

Comment arroser les plantes grasses ?

Vous vous demandez peut être quels sont les signes qui montrent qu'une plante grasse a besoin d'eau et nécessite d'être arrosée ?

Bien que les plantes grasses boivent peu, elles ont tout de même besoin d'eau pour grandir correctement et rayonner de toute leur beauté. Mais comment savoir qu'elles ont soif? Certains signes peuvent vous mettre la puce à l'oreille.

Vous pouvez par exemple tâter les feuilles. Si elles sont fermes, c'est qu'elles n'ont pas encore besoin d'être arrosées. Par contre, si elles sont molles, il faudra les réhydrater. Vous pouvez également constater qu'elles ont perdu leur éclat et qu'elles présentent des ridules.

Cependant, soyez vigilant, car les feuilles molles peuvent également être signe d'un manque de luminosité ou d'un trop-plein d'humidité. Si vous ne connaissez pas encore assez votre plante, le mieux est de la placer dans un endroit plus éclairé et d'observer son comportement avant d'arroser.

Vous pouvez également vérifier si la terre dans le pot est sèche. Si c'est le cas, mesurez la quantité d'eau (en fonction de la taille de votre plante) que vous utiliserez pour l'arroser. Cette astuce est d'autant plus valable pour les variétés qui n'ont pas de feuilles.

plante grasse cactus

Les méthodes d'humidification des plantes grasses

Comme mentionné précédemment, il est plutôt facile de reconnaître les signes montrant que votre plante grasse manque d'eau. Entre autres, toucher le substrat permet de le confirmer, selon qu'il soit sec ou humide. Si la plante a effectivement besoin d'être arrosée, vous pouvez arroser directement la terre.

En effet, les plantes grasses ne sont pas comme les autres plantes d'intérieur, qui ont besoin que leurs feuilles soient humidifiées. Les plantes grasses, elles, ont plus besoin d'eau au niveau des racines.

Une autre méthode d'arrosage possible est de bassiner au lieu d'arroser. Cette technique consiste à plonger la plante dans une soucoupe d'eau, de quelques minutes à quelques heures en fonction de la taille du pot et donc de la plante. De cette manière, la plante absorbera la quantité d'eau dont elle a besoin, et pas plus !

Il est bon de préciser que les plantes grasses ne supportent pas l'eau calcaire. Pour celles qui se trouvent à l'extérieur, l'eau de pluie leur convient parfaitement. Pour les plantes en intérieur, le mieux est d'utiliser de l'eau filtrée. Il faut également privilégier une eau à température ambiante, car une eau trop froide pourrait provoquer un choc thermique pour la plante.

L'importance de la fréquence d'arrosage

La fréquence à laquelle on doit arroser les plantes grasses dépend des saisons, de leur placement, et de leur degré d'exposition à la lumière. Mais il faut surtout partir du principe que plus les feuilles de vos plantes sont épaisses, moins elles auront besoin d'eau souvent.

  • En été, il suffit de les arroser une fois par semaine, et en petite quantité. C'est largement suffisant.
  • Au printemps, le mieux est de limiter l'apport en eau à 2 fois par mois maximum.
  • En hiver, comme les plantes sont en repos, elles n'ont pratiquement pas besoin d'être arrosées. Une fois par mois suffira pour celles se trouvant à l'intérieur dans une pièce chauffée.

Quels autres signes sont à prendre en compte pour l'entretien des plantes grasses?

Entretenir les plantes grasses est très spécifique d'une espèce à l'autre. Le soin qui doit être apporté aux plantes grasses fait partie de ces spécificités. Pour les plantes en extérieur, attention aux feuilles qui rougissent. Cela signifie qu'elles ont pris un peu trop de soleil. Il faut les mettre à l'ombre pendant un certain temps, le temps qu'elles se remettent.

Les feuilles qui blanchissent par contre peuvent démontrer qu'elles sont attaquées par des cochenilles. Pour ne pas que le mal se propage à toute votre collection de plantes, il faudra donc vous en occuper d'urgence. Le mélange eau et vinaigre est efficace, à vaporiser sur les plantes. L'opération est à renouveler les jours suivants si nécessaire.

Si votre plante se trouve à l'intérieur, vous pouvez la faire sortir prendre l'air, car les cochenilles n'aiment pas l'air frais. Si vous avez à faire à des pucerons, vous pouvez utiliser le mélange d'eau et de savon noir. Il est efficace, à condition de ne pas en abuser, car certaines plantes ne supportent pas le savon noir.

Si une anomalie se répand sur d'autres feuilles, il faudra vous occuper des branches avec un sécateur afin de le retirer d'une manière propre et saine pour la plante. A ce propos, sur le blog guidejardin.com vous retrouverez toute une gamme de sécateur pratique ainsi que des guides d'achats complets pour entretenir convenablement votre espace vert d'intérieur ou le jardin.

Les besoins en eau de nos plantes varient en fonction des saisons. Particulièrement, soyez plus attentifs en hiver, car les températures et le chauffage peuvent les dessécher plus rapidement.

Pour une croissance optimale de vos plantes grasses, il faut les repoter tous les 2 ou 3 ans avec du terreau comportant beaucoup de sable.

Les erreurs à éviter avec les plantes grasses

Les plantes grasses sont des plantes décoratives très populaires. Elles sont relativement faciles à entretenir et peuvent ajouter une touche intéressante à votre décor. Cependant, il existe certains erreurs courantes qui peuvent conduire à la mort prématurée de vos plantes grasses.

Pour garantir la bonne santé de votre plante grasse, il faut impérativement éviter d'utiliser un pot non percé pour placer les plantes grasses. En effet, l'eau doit pouvoir s'évacuer, même lentement pour ne pas que la plante soit gorgée.

Il en est de même pour le terreau à utiliser. Il ne faut pas qu'il retienne l'eau. Si le pot qui contient la plante à l'achat est trop petit, le mieux est de rempoter de suite, car ces petits pots favorisent le développement de moisissures.

Pensez à ne pas sur-arroser les plantes grasses et d'utiliser un pot avec drainage approprié. Évitez également l'exposition directe aux rayons du soleil qui peut brûler les feuilles.

En suivant ces directives simples, vous pourrez profiter durablement des avantages apportés par les plantes grasses et augmenter considérablement leur durée de vie.