Installer un monte-escalier extérieur : tout savoir sur les démarches | Royaume des Jardins

[Encore 3 jours !] Promo exclusive de 15% avec le code "NA"

0

Votre panier est vide

Installer un monte-escalier extérieur : tout savoir sur les démarches

janvier 31, 2023

L’installation d’un monte-escalier extérieur apporte du confort et de l’autonomie. Toutefois, il est important de bien l’installer pour en profiter, mais aussi pour assurer sa pérennité et votre propre sécurité. Pour effectuer une pose impeccable de votre monte-escalier extérieur, vous devez suivre certaines étapes. Quelles sont les diverses démarches ?

Procéder à une étude de faisabilité

monte escalier

En principe, les dimensions des marches d’escalier sont standardisées. Malgré cela, un monte escalier exterieur doit être réalisé sur mesure, car il existe toujours de petites différences qui rendent chaque escalier unique.

Le monte-escalier fonctionne selon un simple mécanisme. Il monte et descend le long d’un rail. Le principal défi à réaliser est de parvenir à adapter le rail à la configuration de l’escalier.

Pour cela, il faut prendre un certain nombre de mesures : sa longueur, sa largeur, son angle d’inclinaison, la hauteur et le nombre des marches et ses tournants et paliers éventuels. Ce sont toutes ces données qui permettront de fabriquer un rail sur mesure.

La première étape de la pose d’un monte-escalier extérieur consiste donc à effectuer une étude de faisabilité. Cette dernière permet au technicien de répertorier toutes les contraintes techniques relatives à l’installation de votre monte-escalier.

Choisir le matériel et obtenir un devis

Une fois les mesures prises et les contraintes identifiées, le technicien vous montrera des modèles de monte-escaliers extérieurs fonctionnels et adaptés à votre maison. Il vous présentera également le devis de chaque modèle qu’il vous a montré ou de celui que vous avez choisi.

Les principales caractéristiques du fauteuil et du rail sont conditionnées par celles de l’escalier. Néanmoins, il reste de nombreux aspects dont il faut absolument tenir compte. Le technicien vous proposera de multiples options parmi lesquelles vous allez déterminer et choisir les éléments dont vous avez réellement besoin pour garantir le bon fonctionnement de votre monte-escalier. Si vous n’arrivez pas à faire un choix, vous pouvez dire à votre prestataire de vous laisser un peu de temps pour réfléchir.

tout savoir sur le monte escalier

Les aides gouvernementales

Il existe des aides gouvernementales destinées aux Français qui souhaitent rénover entièrement ou partiellement leurs maisons. L’installation d’un monte-escalier extérieur est éligible à certaines de ces aides.

Pour les obtenir, vous devez constituer un dossier et le soumettre à l’autorité compétente. Vous pouvez inclure une copie du devis dans les papiers à fournir afin de renforcer la crédibilité de votre dossier. C’est une démarche à mener avant le début des travaux.

Installer le monte-escalier à votre domicile

Lorsque vous signez le bon de commande, votre prestataire ordonne la fabrication en usine du rail sur mesure et procède au pré-assemblage du fauteuil. Contrairement à ce que vous pouvez penser, la fabrication du rail sur mesure ne prend pas nécessairement des mois ou des semaines. Votre rail peut sortir d’usine au bout de quelques jours en l’absence de difficulté technique.

Une fois que le matériel est prêt, votre prestataire vous recontacte pour fixer la date de l’installation de votre monte-escalier extérieur. Son équipe descend chez vous à la date convenue pour poser le dispositif. L’opération se déroule en deux phases :

  • la phase de pose : avec des vis, le technicien fixe le rail directement sur les marches de l’escalier. Ensuite, il installe le fauteuil sur le rail ;
  • la phase de test : le technicien vérifie que le rail est bien ajusté à l’inclinaison de l’escalier. C’est ici également qu’il s’assure que rien ne peut entraver le cheminement du fauteuil, que la vitesse est optimale, mais aussi que le fauteuil s’arrête bien aux points d’arrêt prévus.

Une fois la pose terminée, votre technicien vous instruira sur le fonctionnement et les consignes de sécurité qu’il faut respecter pour jouir de votre monte-escalier extérieur.

Si vous ne comprenez pas quelque chose ou que vous ne vous sentez pas à l’aise, ne le cachez pas. Dites ce qui vous préoccupe à votre technicien afin qu’il comprenne vos craintes et fasse ce qui est nécessaire pour résoudre le problème, s’il y en a.

Votre monte-escalier extérieur fonctionne avec le courant électrique. Il faut donc qu’il y ait une prise de courant à proximité. S’il n’y en a pas, vous pouvez faire appel à un électricien afin d’en poser une. Pour des raisons de sécurité, il est recommandé d’installer une nouvelle prise murale plutôt que de laisser un fil traîner au sol. Vous pourrez en découvrir un peu plus avec cet article.

Combien de temps faut-il pour installer un monte-escalier extérieur ?

Dans le cadre de l’installation d’un monte-escalier extérieur, la durée des travaux dépend de leur complexité.

Par exemple, la fabrication d’un escalier droit peut prendre entre 1 et 2 semaines en l’absence de difficulté technique. Quant à l’escalier tournant, il peut être fabriqué en 3 ou 4 semaines, voire plus.

C’est la phase de fabrication du monte-escalier qui prend du temps. Une fois que cette étape est franchie, une journée suffit pour installer le monte-escalier.