[Exclu Web] Profitez de -10% avec le code Royaume10

0

Votre panier est vide

Que Faire des Glands dans le Jardin ?

juin 02, 2021

que faire avec des glands dans le jardin

Les actions positives des fruits sur la santé humaine ne sont plus à démonter. Les fruits comestibles sont nombreux, diversifiés et s’occupent de satisfaire chacun un besoin nutritionnel spécifique. Grâce à leur composition en vitamines, fibres et en éléments minéraux, le rôle de protecteurs contre certaines maladies leur est attribué, ils sont aussi très souvent conseillés par les spécialistes de la santé pour combler certains manques vitaminiques.

Aujourd’hui nous allons nous concentrer sur un fruit assez méconnu du grand public : le Gland.

Dans cet article, vous allez découvrir :

  • Les bienfaits des glands
  • Des recettes avec les glands
  • Comment les conserver
  • Comment les trouver

Entrons directement dans le cœur du sujet.

Parmi ces fruits consommables, nous avons l’un des anciens fruits appelés le gland. Ce fruit de l’arbre chêne est un fruit akène, sec indéhiscent contenant juste une graine et possédant à sa base une cupule. C’est un fruit qui est presque oublié de nos jours malgré ses qualités nutritionnelles, car considéré par certains humains comme fruit des pauvres à cause de sa grande disponibilité. Découvrez dans cet article l’essentielle à connaître sur les glands.

glands et jardin

Où trouve-t-on les glands, sur le chêne ?

Les glands se situent au sommet des grands arbres chênes. Enchâsser dans un bourgeon duveteux (chaton) qui le préserve de toute tâche bleuâtre parmi les petites branches d'arbre, ils sont pour l'ordinaire, couvert d'enveloppes élastiques ou moelles et de coques dures dont l'épaisseur est proportionnée à leurs volumes.

quand ramasser les glands

Quand ramasser les glands ?

Les glands sont dits mûrs lorsqu’ils tombent au sol sans intervention humaine ni tout autres perturbations. C’est donc à ce moment précis qu’on les ramasse. Il faut bien retenir que les glands doivent tomber naturellement pour être ramassé, car s’ils ne tombent pas, c'est qu’ils ne sont pas mûrs et ne sont donc pas consommables.

Généralement, la période idéale pour l’opération de ramassage des glands se situe entre octobre et septembre et parfois jusqu’en novembre. Pour cette opération, les glands à petits trous, sont à éviter, car ces petits trous sont les signes d’éventuelles attaques parasitaires. Pour bénéficier des glands à long terme même après leur période d’apparition, une fois la récolte ou le ramassage effectué, il faut les conserver.

comment conserver les glands

Comment conserver les glands ?

Ils se conservent dans des cagettes après ramassage. On peut Aussi, les garder dans un sac en toile le temps que leur teneur en eau diminue. Il est déconseillé pour leur préservation de les soumettre à l’aire et température ambiante. Les glands se conservent également par un mélange de ces derniers avec du sable ou des feuilles mortes. Ils peuvent être conservés au froid pendant quelques mois. Séchez au soleil, broyer et réduire en poudre, les glands se consomment sous forme de tisanes ou du succédané de café.

Les bienfaits des glands : comment peut-on en profiter ?

Il s’agit essentiellement des propriétés nutritives, médicinales ainsi que le mode d’utilisation des glands.

les propriétés nutritives des glands

Les propriétés nutritives des glands

Si ces fruits sont beaucoup privilégiés par les pauvres pendant les périodes de disette pour survivre, cela s'explique. En effet, ils peuvent servir d’aliment de base pour certaines populations pendant les périodes de disette grâce à leurs teneurs en énergie (teneur en calories alimentaire égale à 390 kcal/100g).

Très riches en glucides (50% d'amidon), en lipides (24 à 30 %) et pauvres en protéines (6 à 7 %), les glands contiennent des vitamines du groupe B particulier B3 ou PP, du magnésium, du phosphore, du potassium, du calcium. Ils sont doublement plus caloriques que les châtaignes. Cependant, malgré ces éléments précieux qui caractérisent leur composition, les glands contiennent un élément appelé le tanin qui les rend moins appréciables à cause du goût acide et amer que ce dernier lui donne. Pour cela, les glands nécessitent parfois d’être traités avant toute consommation afin de les débarrasser du tanin.

Mais les glands n'ont pas tous une forte teneur en tannin, les glands des chênes-lièges, du chêne blanc, du chêne vert, du chêne bicolore peuvent apparaître doux à cause de leur teneur en tanin négligeable. C’est essentiellement les glands du chêne rouges qui sont le plus souvent très amers.

comment enlever le tanin des glands

Les glands : comment peut-on les débarrasser de leurs tanins ?

Pour enlever le goût amer moins apprécié souvent de certains glands, ils convient de les débarrasser de leur tanin en les trempant ou en les faisant cuire dans plusieurs eaux ou utiliser un solvant ou une argile. Une manière de raccourcir le temps de ce traitement qui consiste à enlever les tanins est d’utiliser le même procédé un peu comme on le fait pour les châtaignes.

Coupez légèrement leur épicarpe et mettez-les à cuisson pendant 15 min. Débarrassez-les ensuite complètement aussi bien de leur pelure que de la couche fine en dessous de la pelure.  Faites les cuire une seconde fois pendant un quart d’heure. On est sûr d’avoir débarrassé les glands de leur tanin lorsque l’eau de cuisson devient claire.

glands et jardin

Les glands : l'utilisation

Les glands pendant longtemps étaient moulus et donc utilisés comme farine. Cette farine issue des glands est appelée racahout des Arabes et sert à stimuler la croissance des enfants et donner une bonne corpulence. Aujourd'hui, les glands sont toujours utilisés en farine pour faire du pain. Ils sont à peu près comme les châtaignes, mais ont un goût comme celui de noisettes.

En Corée, une gelée appelée dotorimuk est faite à partir de la farine des glands. Le café issu des glands est non excitant. Une solution du café des glands avec de l’eau comme solvant est utilisée pour soigner de nombreuses maladies comme la tuberculose, les pertes blanches, l'incontinence urinaire, la diarrhée, les hémorragies, les brûlures d'estomac (propriété médicinale des glands).

glands dans votre jardin que faire avec

Les recettes à base des glands

Il s’agira ici de mettre l'accent particulier sur la plupart des recettes qu’on peut concocter à base de glands.

Pâté de glands

Il se prépare à base de purée de glands cuite et assaisonnée avec des poireaux et d’autres épices comme l’ail, l'oignon, le poivre et sel. Le pâté à glands se frit dans de plat beurré à Th°6. Il s’accompagne souvent de salade verte à table.

Farine de glands

Elle s’obtient des glands après leur séchage et leur passage au moulin. Les glands peuvent être séchés au four ou au soleil.

Gâteau au gland

Il se fabrique avec de la purée de glands obtenue par mixage des glands précuit. À cette purée on ajoute les autres ingrédients nécessaires à la réalisation du gâteau comme la crème fraiche, le miel, le yaourt, des œufs, de la vanille, de la cannelle et du lait. Le gâteau à glands se cuit dans un moule à cake pendant 40 min approximativement dans un four réglé à Th°6.

Après tout ce que vous venez de lire sur le gland, vous convenez sûrement avec nous que ce n’est pas un fruit de "pauvres" et qu’il ne doit surtout pas être jeté aux oubliettes. N’hésitez donc plus à consommer le gland, car c'est un fruit très agréable et qui possède des bienfaits pour le bien-être de tout individu. Par ces propriétés nutritives et médicinales, il vous permettra de lutter contre certaines maladies et d'être en bonne santé. Abonnez-vous donc aux glands pour ne pas passer à côté de ses nombreux avantages.

Si vous aimez ce genre de contenu, n'hésitez pas à aller voir notre blog, vous trouverez des tonnes d'articles sur la décoration de jardin, l'entretien et les plantes.

À bientôt