Comment installer une clôture en bois : Étapes et Conseils Pratiques - Royaume des Jardins

[Encore 3 jours !] Promo exclusive de 15% avec le code "NA"

0

Votre panier est vide

Comment installer une clôture en bois ?

mai 09, 2024

Envie d’apporter une touche esthétique ou un peu d’intimité à votre extérieur ? Voici quelques conseils facilement réalisables et les étapes à suivre pour installer votre clôture en bois ! Pour les adeptes du système D, rendez-vous en fin d’article !

Tout d’abord, et c’est évident, il faut choisir le type de clôture que vous souhaitez installer ! Renseignez-vous sur les prix, les matériaux ou encore la difficulté d’installation ou d’entretien. Généralement, on souhaite aller au plus efficace et on se tourne vers des clôtures faciles d’installation et qui vont simplement répondre favorablement à nos attentes. Vous avez tous déjà-vu une cloture en bois en ganivelle chataigner, souvent utilisées par les parcs publics et les particuliers pour réduire le vis-à-vis. On vous explique comment les installer dans un instant.

cloture bois jardin

Déclarer sa clôture avant de l'installer

Même si ça prête à sourire, c’est très sérieux ! L’autorisation de votre mairie est nécessaire si vous souhaitez installer une clôture qui délimite votre propriété. Les matériaux, la couleur ou encore l’emplacement doivent être précisés. Cette autorisation est obligatoire peu importe le type de clôture que vous choisissez ! Les mairies ne s’opposent que très rarement à la construction de clôtures.

Protéger les bases de votre clôture

Avant d’installer votre clôture, veillez à bien appliquer un produit de protection sur les zones qui vont être plantées ou enterrées dans le sol. Appelé protection piquet, il faudra appliquer le produit et brosser sur près de 4 à 5 centimètres en partant de la base de votre piquet. Cela permettra une meilleure conversation de votre piquet, une durabilité renforcée et vous ne serez pas obligé d’en changer tous les quatre matins !

cloture bois

De la terre, une corde et une pelle !

En attendant que votre protection s’applique, vous pouvez commencer à préparer votre sol aux endroits où vous avez prévu d’y installer votre clôture. Munissez-vous d’un râteau pour vous faciliter le travail en amont. Vous allez délimiter cette zone et préparer les endroits où planter vos différents piquets.

Pour être sûr que votre piquet ne bougera pas, il est conseillé de faire un trou d’environ 20 centimètres minimum à 40 centimètres dans le sol. On y mettra la partie que nous avons protégée lors de l’étape précédente.

La pose des piliers

Selon votre type de clôture et d’installation, vous aurez à fixer vos piliers en premier. Et c’est impératif. Ils seront la base de votre clôture et se doivent d'être résistants, infaillibles et donc bien installés. Pour une clôture classique, cela va se définir par la plante de vos bases selon le tracé de votre clôture, généralement situés dans les angles.

Pour des installations plus poussées, types bétons. Vous allez devoir ancrer vos bases avant la pose de vos planches de bois ou autres piquets. Cette étape varie d’importance selon votre type de clôture. Pour une clôture dite de base, ne vous cassez pas la tête pendant des heures ! Vous avez choisi une clôture simple, profitez de ces avantages en gagnant du temps !

Suite et fin de votre pose

Une fois vos piliers installés et vos bases protégées, vous pouvez continuer et finir la pose de votre clôture. Pour une clôture de bois basique, vous pouvez tout simplement installer vos piquets un par un en vérifiant bien leur profondeur d’enfoncement et leur alignement.

Pour une pose de palissade sur une base en béton, vous installez vos palissades une par une en vous aidant des petites rainures qui sont prévues à cet effet. La pose de vos palissades - ou lames - s’effectue toujours du haut vers le bas, comme si vous les empiliez les une sur les autres.

Vérifiez après chaque palissade que votre installation reste solide et alignée avec les autres palissades et piliers. Répétez l’opération jusqu’à la pose complète de votre clôture.

cloture bois jardin

Le système D, vous connaissez ?

Adeptes ou intrigués par le système D ? Votre début d’installation va être quelque peu différent !

Commencez par sélectionner votre matériau, généralement le bois ! Maintenant, veillez à ce qu’ils aient tous à peu près la même taille et une forme convenable. Ensuite, poncez-les soigneusement. Appliquez maintenant une couche de protection et votre clôture est prête à suivre les étapes d’installations !

Ajoutez une petite touche personnelle

Une fois votre installation finie, vous pouvez vous arrêter là où ajouter votre petite touche personnelle !

Cela peut s’apparenter de différentes manières. On peut venir peindre notre clôture, d’une autre couleur ou bien simplement pour faire ressortir l’effet du bois. Il est important de vérifier quel type de produit on utilise pour qu’il ne vienne pas dégrader l’état de notre clôture.

On peut aussi y ajouter une touche végétale avec quelques plantations aux pieds, mais pas trop, pour laisser la plante se développer. Ou bien laisser la nature jouer son rôle et se constituer au fil du temps une barrière/clôture de lierre. Attention à ce que ce dernier ne s'enroule pas autour de vos arbres : même si cela est esthétique, c’est la fin de vie assurée pour votre arbre sur le long terme !